Le club de gymnastique volontaire reprend ses cours dés septembre, à chaque rentrée scolaire.

L'animatrice, Elodie SORROCHE, propose des activités de cardio, step, abdo,... Vous pouvez bien sûr, effectuer une séance d'essai gratuite.

Chaque année, en France, le monoxyde de carbone (CO) cause près de 2.000 hospitalisations et d’une centaine de décès. A l’approche de l’hiver, les services de santé de l’État souhaite rappeler que la vigilance de chacun est essentielle pour éviter les intoxications mortelles.

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, incolore, inodore, sans saveur et non irritant. Il n’est donc pas perceptible par l’homme. D’une densité voisine de celle de l’air, le CO se diffuse rapidement dans l’atmosphère pour former avec l’air un mélange très toxique pour l’homme. Le CO provient de la combustion incomplète de matières carbonées (gaz naturel, bois, charbon, butane, essence, fioul, pétrole, propane) causée par :

Dans les logements, les principales sources sont les systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude (chaudières), les appareils de cuisson (cuisinière, barbecue), le tabagisme. Ce peut être également un moteur de véhicule dans un garage sans aération, des groupes électrogènes placés dans le garage ou la cave.

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde, les bons gestes de prévention aussi :

  • Avant chaque hiver, faites systématiquement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié qui a dans ce cadre l’obligation réglementaire de faire des mesures de monoxyde de carbone (n’hésitez pas à les demander) ;
  • Avant chaque hiver, faites ramoner systématiquement les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié ;
  • N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  • N’utilisez jamais de chauffage de fortune (brasero, cuisinière…) ;
  • Placez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments et loin des prises d’air neuf des logements ;
  • N’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par grand froid ;
  • Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid (10 minutes suffisent et n’entraînent pas de refroidissement des murs et donc pas de déperdition d’énergie notable).

Enfin, les organisateurs de rassemblements de personnes (rassemblements familiaux, manifestations culturelles ou religieuses, …) doivent être tout particulièrement attentifs car les épisodes d’intoxication en lien avec l’utilisation de panneaux-radiants à combustible gazeux sont fréquents.

Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter si possible les appareils à combustion, d’évacuer les locaux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.

Le public est informé qu'il sera procédé à une enquête publique sur le projet de carte communale de la commune de Langy ainsi que sur le dossier de patrimoine protégé présent sur le territoire au titre de l'article L 111-22 du code de l'urbanisme, du 29 juin 2018 au 30 juillet 2018 inclus, soit pendant 32 jours consécutifs.

M. Jean-Louis DUGNE ingénieur des mines (en retraite), a été désigné commissaire enquêteur titulaire par le président du tribunal administratif de Clermont-Ferrand.

Les pièces du dossier et un registre d'enquête à feuillets non mobiles, coté et paraphé par le commissaire enquêteur, seront tenus à la disposition du public en mairie de Langy, pendant la durée de l'enquête, du 29juin 2018 au 30 juillet 2018 inclus aux jours et heures d'ouverture de la mairie.

Elles pourront être consultées sur le site internet de la communauté de commune de Varennes-sur-Allier, à l'adresse électronique suivante : http://langy.interco-abl.eu

Le public pourra prendre connaissance des dossiers et consigner éventuellement ses observations sur le registre d'enquête ou les adresser au commissaire enquêteur par écrit à la mairie (21 Route de St Gérand, 03150 LANGY) ou à Mr DUGNE Jean-Louis à l'adresse suivante : 12 rue du Grand Domaine 03110 ESCUROLLES, ainsi que par voie électronique à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (dans ce cas, noter obligatoirement en objet du courriel «observations CC pour commissaire enquêteur»).

Toute personne pourra, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication du dossier d'enquête publique auprès de la mairie de Langy dès la publication du présent avis.

Le commissaire enquêteur sera présent à la mairie de Langy pendant la durée de l'enquête pour recevoir lesobservations écrites ou orales du public aux dates et heures suivantes:

- le vendredi 29 juin 2018 de 9 heures à 12 heures 30,

- le mercredi 04 juillet 20 18 de 13 heures 30 à 18 heures 00,

- le vendredi 13 juillet 2018 de 9 heures à 12 heures 30,

- le samedi 21 juillet 2018 de 9 heures à 12 heures,

-le lundi 30 juillet 2018 de 13 heures 30 à 18 heures 00.

À l'issue de l'enquête, une copie du rapport et des conclusions motivées du commissaire enquêteur seradéposée à la mairie de Langy et à la préfecture pour y être tenue, sans délai, à la disposition du publicpendant un an à compter de la date de clôture de l'enquête.

À l'issue de l'instruction, le conseil municipal se prononcera par délibération sur l'approbation de la carte communale; il pourra, au vu des conclusions de l'enquête publique, décider s'il y a lieu d'apporter desmodifications au projet de cmie communale en vue de cette approbation.

 

Madame le maire,

Martine CRUMIERE

Dossier dématéraialisé à télécharger

Il reste un terrain viabilisé de 1320 m2 à vendre,  au lieu-dit "La Pépie" au tarif de 10€ le m2 : vue dégagée sur le bourg et la campagne environnante.

Nos placards débordent souvent de vêtements, chaussures ou linge de maison inutilisés. Abimés, plus à la bonne taille... L'approche des vacances (et des soldes d'hiver) est l'occasion de faire du tri !

Plusieurs solutions s'offrent à vous : le don/l'échange ou la vente.

Vous pouvez effectivement donner ou échanger les articles en bon état à la famille, aux amis ou aux voisins ou aux associations caritatives locales.

Des bornes Pain contre la Faim / Le Relais sont également à disposition dans plus de 70 communes du territoire. Vous pouvez y déposer les vêtements, chaussures, la maroquinerie et le linge de maison, même s'ils ne sont pas en bon état.
 
JE DEPOSE DANS LES BORNES TEXTILES : Pantalons, jeans, joggins, robes, jupes, chemises, pulls, sweats... Bonnets, écharpes, chaussettes, gants, maillots de bain, cravates, layette, lingerie... Draps, nappes, taies d'oreiller, gants, serviettes de toilette, torchons...  Baskets, chaussures de ville, bottes, sandales, tongs....
 
TRI ASTUCES : Les chaussures doivent être attachées par paires. Les articles doivent être secs, pas d'articles mouillés ou humides qui moisiraient. Les articles doivent être déposés dans un sac bien fermé
 
OU TROUVER LES BORNES TEXTILES ?
LE RELAIS / PCLF - Bellerive
La Mairie
03150 LANGY